Archives pour la catégorie Homélie

1° Dimanche Carême C

prierDeutéronome 26, 4-10
ps 90 / Romains 10, 8-13
Luc 4, 1-13

Frères & Sœurs, cet évangile de la tentation du Christ est toujours surprenant : Jésus tenté au désert par le diable et pourtant il n’y avait aucun témoin pour le raconter ; c’est comme s’il s’agissait plutôt d’un combat intérieur. Mais qu’il y ait combat intérieur ou extérieur, l’Adversaire est là, redoutable parce qu’il sait s’y prendre pour nous tenter de sa voix persuasive. Le diable est-il une personne ? On a cherché à le représenter, mais il reste invisible ; c’est surtout une voix, Jésus va lui répondre et le démasquer. Lire la suite

5° Dimanche Ord C

ob_fe7fab_saint-andre-et-saint-pierre-l-appelEsaïe 6, 1-8/ ps 137
1 Corinthiens 15, 1-11
Luc 5, 1-11

Frères et Sœurs, nous avons entendu aujourd’hui trois bonnes nouvelles et ce sont bien trois rencontres étonnantes avec Dieu, avec le Christ : Isaïe dans le temple de Jérusalem, Paul sur le chemin de Damas, Pierre au bord du lac de Génésareth. C’est Paul qui nous dit que c’est une bonne nouvelle, un évangile ; le texte de nos quatre évangiles n’existait pas encore quand il écrivait cela aux Corinthiens, mais ce mot avait déjà tout son sens dans les premières communautés chrétiennes : « Cet évangile, nous dit Paul, vous l’avez reçu, vous serez sauvés par lui si vous le gardez tel que je vous l’ai annoncé ; autrement, c’est pour rien que vous êtes devenus croyants. » Oui, l’évangile est toujours notre trésor à nous chrétiens ; nous sommes les témoins d’une bonne nouvelle, celle du Christ mort et ressuscité : mais cela suppose que nous l’ayons rencontré, que cette parole de Dieu nous ait touchés au cœur et qu’elle nous touche encore. La rencontre de Dieu est toujours une bonne nouvelle. Lire la suite

4° Dimanche ordinaire année C

prophèteson paysJérémie 1, 4- 5 + 17-19
1 Co 12,3 1 à 13,13
Luc 4, 21-30

Un mot déjà sur la deuxième lecture : ce qu’écrit saint Paul : “…Si je n‘ai pas la charité, s’il me manque l’amour, je ne suis qu’un cuivre qui résonne, une cymbale retentissante…L’amour prend patience; l’amour rend service; l’amour ne jalouse pas; il ne se vante pas… il ne cherche pas son propre intérêt… il espère tout, il endure tout… L’amour ne passera jamais.“ Lire la suite

3° Dimanche ordinaire année C

J&enseignantNéhémie 8, 1-10 / ps 18 B
1 Cor 12, 12-30
Luc 1, 1-4 + 4, 14-21

La première lecture et l’évangile de ce dimanche sont centrés sur la Bible et sa proclamation dans la liturgie, dans deux liturgies de la Parole.

La première lecture nous reporte après l’exil à Babylone. Dans la tourmente de l’exil. Israël risquait de disparaître. Pourtant, c’est au cœur de ce drame, qu’Israël a longuement médité les paroles que Dieu lui avait adressées, tout au long de son histoire. On a pu dire que la Bible a été rédigée à Babylone, à partir des traditions mises par écrit avant l’exil, relues, réactua­lisées, réinterprétées. Lire la suite

Jour de l’Epiphanie

epiphanie19Esaïe 60, 1-6 / ps 71
Ephésiens 3,
Matthieu 2, 1-12

Frères & Sœurs, l’Epiphanie, c’est comme une première Pentecôte juste après Noël, une fête où Dieu se manifeste non pas aux plus proches, mais à ceux qui sont loin : car les mages représentent ici tous les peuples du monde. Autant Noël est une fête cachée dans la nuit, autant à l’Epiphanie, l’étoile brille dans le ciel, il fait grand jour, la lumière éclate pour le monde entier. Lire la suite

Jour de l’An 1° janvier 2019

BBBB782831100241FSNombres 6, 22-27 / ps 66
Galates 4, 4-7
Luc 2, 16-21

Frères et Sœurs, en ce premier jour de l’année, la Parole de Dieu n’est pas un porte-malheur, mais un porte-bonheur, elle est « bénédiction » ! « Bénédiction, sourire de Dieu », comme sœur Christiane de Grandchamp aimait l’appeler. C’est ainsi que Dieu se révèle à nous depuis toujours : il est Celui qui bénit, il est Celui qui donne la Vie, qui la donne et la redonne – et j’en sais quelque chose pour avoir été opéré du cœur l’an dernier – il est Celui qui se penche et veille sur notre vie, fidèlement, amoureusement tout en respectant pleinement notre liberté. Lire la suite

Jour de NOËL 2018

nativitéEsaïe 52, 7-10 / ps 97
Hébreux 1, 1-6
Jean 1, 1-18

Comment parler du mystère de noël ? La naissance d’un enfant est toujours un événement. Après, rien ne sera plus comme avant… Que dire alors de la naissance du Christ Jésus en notre monde ? La liturgie de Noël nous propose plusieurs approches. Quel contraste entre l’évangile de la messe de minuit et celui que nous venons d’entendre ! Même si ces deux évangiles sont écrits à la lumière de la résurrection du Christ qui lui donne une place unique dans notre histoire, et dévoile le secret de sa personne. Lire la suite

Nuit de NOEL 2018

imagesFMQCFQK6Esaïe 9, 1-6 / ps 95
Tite 2, 11-14
Luc 2, 1-14

Frères & Soeurs, comme les bergers dans la nuit, vous êtes venus célébrer Noël avec nous, et peut-être vous vous êtes posé la question : dans le monde d’aujourd’hui, si bouleversé par les guerres et les conflits, les tsunamis, dans notre monde si marqué par la misère, par ceux qui n’ont plus rien, et par cet écart de plus en plus scandaleux entre les riches et les pauvres, et puis d’un autre côté, au milieu de cette indifférence générale par rapport à la foi, quel sens peut bien avoir la fête de Noël ? Lire la suite

2° Dimanche de l’Avent année C

StJeanBaptBaruc 5, 1-9 / ps 125
Philippiens 1, 4-6 + 8-11
Luc 3, 1-6

Nous vivons dans un monde passionnant, dont l’histoire s’accélère sans cesse. Pourtant, nous ne savons plus où nous allons, mais nous y allons de plus en plus vite, non sans violence. Dans les incertitudes du présent, l’espérance ne va pas de soi. Même les Eglises risquent de se replier sur elles-mêmes, comme si la fidélité de Dieu était prise en défaut. Lire la suite

22° Dimanche Ord B

beatitudes1Deutéronome 4, 1-2 + 6-8 / ps 14
Jacques 1, 17-18 + 21-22 + 27 /
Marc 7, 1-8 + 14-15 + 21-23

Après plusieurs dimanches, nous retrouvons l’évangile selon Saint Marc. L’évangile d’aujourd’hui peut nous laisser perplexe. Ne pas se laver les mains avant le repas, est-ce un si grand crime ? Pourquoi les pharisiens s’attachaient-ils à des pratiques aussi minutieuses ? Lire la suite