Archives pour la catégorie Homélie

18° Dimanche Ord C

L-homme-insenseQohèleth 1,2 + 2, 21-23 / ps 89
Colossiens 3, 1-5 + 9-11
Luc 12, 13-21

Frères et Sœurs, rien de nouveau sous le soleil ! les histoires d’héritage, les brouilles familiales, on connaît ! mais il y a beaucoup plus dans les 3 lectures que nous venons d’entendre, car elles ont une force de frappe indéniable dans le monde d’aujourd’hui. Lire la suite

16° Dimanche ordinaire année C

marthe et marieGenèse 18, 1-10 / ps 14
Colossiens 1, 24-28 /
Luc 10, 38-42

Dans notre monde tourmenté, nous pouvons être tentés de suspecter la joie. Comme une désertion, une trahison de tant de souffrances, cachées ou non. Mais que serait une souffrance qui, en nous ensevelissant en nous-même, exclurait toute joie ? Et que serait une joie qui ne résisterait pas à l’épreuve de la souffrance ? Lire la suite

Dimanche de la Trinité Année C

trinitéjpgProverbes 8, 22-31 / Ps 8
Romains 5, 1-5
Jean 16, 12-15

Frères et sœurs, il y a des relations humaines faussées qui mènent à des impasses. Il n’y a pas lieu ici de s’y attarder. Mais d’autres relations sont comme des portes ouvertes sur l’éternité. Pourtant, même dans ces relations belles et fortes, un simple grain de sable jette parfois le trouble, faisant co-exister ombre et lumière, souffrance et joie profonde. Lire la suite

4° Dimanche Carême C

filsprodigue.jpegJosué 5, 10-12 / ps 33
2 Corinthiens 5, 17-21
Luc 15, 1-3 + 11-32

Perdu, retrouvé ! Frères & Soeurs, voilà un Evangile qui nous touche très fort ! Jésus avait d’abord parlé d’une brebis, perdue, retrouvée ! et aussi d’une pièce de monnaie, perdue, retrouvée ! mais là c’est un enfant, et si vous connaissez des parents qui ont perdu un fils ou une fille, vous comprendrez l’émotion de ce Père qui retrouve son enfant en bonne santé. Lire la suite

3° Dimanche de Carême année C

DSC_0091[1]Exode 3, 1…15 / ps 102
1 Cor 10, 1-6 + 10-12
Luc 13, 1-9

Qui es-tu, toi notre Dieu ? Qui sommes-nous ? Tu nous le dis aujourd’hui par notre 1ere lecture, tirée du livre de l’Exode,

Qui es-tu ? Tu es celui qui éveille l’attention de Moïse par un signe insolite, un buisson qui brûle sans se consumer.

Tu es celui qui prend l’initiative de parler personnellement à Moïse, du milieu du buisson en feu, en l’appelant par son nom : « Moïse, Moïse ». Lire la suite

1° Dimanche Carême C

prierDeutéronome 26, 4-10
ps 90 / Romains 10, 8-13
Luc 4, 1-13

Frères & Sœurs, cet évangile de la tentation du Christ est toujours surprenant : Jésus tenté au désert par le diable et pourtant il n’y avait aucun témoin pour le raconter ; c’est comme s’il s’agissait plutôt d’un combat intérieur. Mais qu’il y ait combat intérieur ou extérieur, l’Adversaire est là, redoutable parce qu’il sait s’y prendre pour nous tenter de sa voix persuasive. Le diable est-il une personne ? On a cherché à le représenter, mais il reste invisible ; c’est surtout une voix, Jésus va lui répondre et le démasquer. Lire la suite

7° Dimanche ordinaire année C

la discordeSamuel 26, 2…23 / ps 102
Cor 15, 45-49
Luc 6, 27-38

Dès le début de notre évangile, le Christ s’adresse directement à nous, qui sommes ses disciples : « Je vous le dis, à vous qui m’écoutez : aimez vos ennemis, faites du bien à ceux qui vous haïssent »… Dit ainsi, comme un principe universel qui ne souffre aucune exception, ce commandement ne se trouve que dans nos évangiles. Mais tous pourraient y reconnaître un principe fondateur de l’humain. Lire la suite

5° Dimanche Ord C

ob_fe7fab_saint-andre-et-saint-pierre-l-appelEsaïe 6, 1-8/ ps 137
1 Corinthiens 15, 1-11
Luc 5, 1-11

Frères et Sœurs, nous avons entendu aujourd’hui trois bonnes nouvelles et ce sont bien trois rencontres étonnantes avec Dieu, avec le Christ : Isaïe dans le temple de Jérusalem, Paul sur le chemin de Damas, Pierre au bord du lac de Génésareth. C’est Paul qui nous dit que c’est une bonne nouvelle, un évangile ; le texte de nos quatre évangiles n’existait pas encore quand il écrivait cela aux Corinthiens, mais ce mot avait déjà tout son sens dans les premières communautés chrétiennes : « Cet évangile, nous dit Paul, vous l’avez reçu, vous serez sauvés par lui si vous le gardez tel que je vous l’ai annoncé ; autrement, c’est pour rien que vous êtes devenus croyants. » Oui, l’évangile est toujours notre trésor à nous chrétiens ; nous sommes les témoins d’une bonne nouvelle, celle du Christ mort et ressuscité : mais cela suppose que nous l’ayons rencontré, que cette parole de Dieu nous ait touchés au cœur et qu’elle nous touche encore. La rencontre de Dieu est toujours une bonne nouvelle. Lire la suite

4° Dimanche ordinaire année C

prophèteson paysJérémie 1, 4- 5 + 17-19
1 Co 12,3 1 à 13,13
Luc 4, 21-30

Un mot déjà sur la deuxième lecture : ce qu’écrit saint Paul : “…Si je n‘ai pas la charité, s’il me manque l’amour, je ne suis qu’un cuivre qui résonne, une cymbale retentissante…L’amour prend patience; l’amour rend service; l’amour ne jalouse pas; il ne se vante pas… il ne cherche pas son propre intérêt… il espère tout, il endure tout… L’amour ne passera jamais.“ Lire la suite

3° Dimanche ordinaire année C

J&enseignantNéhémie 8, 1-10 / ps 18 B
1 Cor 12, 12-30
Luc 1, 1-4 + 4, 14-21

La première lecture et l’évangile de ce dimanche sont centrés sur la Bible et sa proclamation dans la liturgie, dans deux liturgies de la Parole.

La première lecture nous reporte après l’exil à Babylone. Dans la tourmente de l’exil. Israël risquait de disparaître. Pourtant, c’est au cœur de ce drame, qu’Israël a longuement médité les paroles que Dieu lui avait adressées, tout au long de son histoire. On a pu dire que la Bible a été rédigée à Babylone, à partir des traditions mises par écrit avant l’exil, relues, réactua­lisées, réinterprétées. Lire la suite